Soirée d'inauguration de La Citadelle Datacenter

Bandeau d'en tête
[Presse] Les médias parlent de l'ouverture de La Citadelle

Le 01/01/2020

Le 11 juin 2019, La Citadelle Datacenter ouvrait ses portes entourée de ses partenaires : retour en articles sur cette soirée mémorable.


«Cybersécurité : un datacenter hautement sécurisé à Clermont-Ferrand»

La Tribune Auvergne-Rhône-Alpes, le 2 juillet 2019.


«Infrastructure semblable à une forteresse, le datacenter de l’entreprise clermontoise be-kortalys a été conçu (…) pour héberger, traiter et sécuriser les flux financiers du dispositif de Tiers-Payant Santé. "La Citadelle", (…) s'affiche comme un havre sécurisé pour les données d'importance.»

L'article sur le site de La Tribune
 

 

 

«Be-ys ouvre les portes de son Data Center "La Citadelle". »

Global Security Mag, juin 2019.


«Pour Jean-Louis Lassaigne, directeur général de be-kortalys, "le nom de Citadelle sonnait comme une évidence". On ne compte pas moins de cinq lignes de défense avant d’arriver au cœur du datacenter. Ce dispositif est complété par des mesures de protection contre la guerre électronique au sein des deux environnements les plus au cœur du datacenter.»

L'article sur le site de Global Security Mag

 

«La Citadelle s'ouvre aux entreprises»

L’Usine Nouvelle, le 20 juin 2019.


«Le datacenter de Be-kortalys, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), (…) a annoncé son ouverture au stockage de données des entreprises, collectivités et organisations à la recherche d’un hébergement haute sécurité. Un bel outil au service de la souveraineté numérique du territoire" (…).»

L'article sur le site de L'Usine Nouvelle

 

 «Un datacenter clermontois à la pointe de la donnée sécurisée»

News Auvergne, le 12 juin 2019.


«Lieu de refuge des données, force de résistance aux intrusions et malveillances, le datacenter a également été conçu pour pouvoir subsister en plein désert», précise Jean-Louis Lassaigne, directeur général de be-kortalys. (…) «Les collectivités, entreprises et industries pourront désormais venir mettre leurs données les plus sensibles à l’abri.»

L'article sur le site de News Auvergne